Archive

Réflexion sur la méthode RP-1 du NCSLI d’ajustement de périodicité d’étalonnage

Bien choisir sa périodicité d’étalonnage est l’une des tâches demandées au métrologue. Dans un précédent article, nous avons discuté des stratégies proposées par la  FD X07-014 et l’ILAC-G24 / OIML D 10. Dans le présent article, je traite de l’approche d’un autre document, le RP-1 [1] « Establishment and Adjustment of Calibration Intervals » du NCSLI [2]. C’est un document très complet (161 pages) qui reprend le problème à la racine et propose des solutions à partir d’une approche mathématique rigoureuse basée sur les données historiques des précédents résultats d’étalonnage.
Lire la suite

30 Mai 2017

La métrologie dans l’ISO 9001 : 2015

L’ISO 9001 s’est rapidement intéressée à la métrologie. En effet, la qualité de la production ou du service est souvent validée par une mesure. Il devient donc nécessaire de s’assurer que cette mesure est fiable.
Malheureusement cet intérêt pour la métrologie s’est limité, au cours du temps, à l’instrument de mesure. Or, l’instrument de mesure n’est qu’un élément dans l’incertitude de mesure : il ne peut garantir à lui seul la fiabilité du processus de mesure.
Lire la suite

05 Avr 2016

Réflexion sur le choix de la périodicité d’étalonnage

L’étalonnage est une opération essentielle pour qualifier un moyen de mesure. C’est un état des lieux qui nous permet d’assurer la traçabilité du moyen, d’estimer ses performances en terme d’incertitude de mesure et d’identifier d’éventuels biais. Cependant cette opération est loin d’être suffisante pour qualifier le processus de mesure dans lequel le moyen sera impliqué. Il est important de faire la différence entre moyen de mesure et processus de mesure.
Lire la suite

02 Mar 2015

MSA : le mythe du %GRR<10%

Les industriels de l’automobile, soumis au MSA (4e édition), essayent de tenir le fameux %GRR<10% dans l’évaluation de leur processus de mesure. Cependant, on constate que cette contrainte est souvent difficile voire impossible à tenir, alors pourquoi reste-t-elle toujours une référence ?

La première question à se poser est peut-être de comprendre d’où vient cette exigence et ensuite de savoir si elle correspond vraiment à ce que l’on demande.
Lire la suite

02 Déc 2014

Covariance dans l’estimation de l’incertitude de mesure

Suivant les recommandations du GUM, il est d’usage d’analyser un processus d’étalonnage en établissant un bilan d’incertitude, c’est à dire en listant toutes, ou du moins le plus grand nombre, de causes d’incertitude. Les différentes composantes d’incertitudes sont quantifiées à l’aide d’une méthode de type A ou de type B. L’incertitude est alors déduite en sommant en variance ces incertitudes type.
Lire la suite

27 Mai 2014

Les comparaisons interlaboratoires, par Christophe Dubois

Qu’est-ce qu’une CIL (comparaison interlaboratoire) ?
Pour un industriel ou un laboratoire, à quoi peuvent réellement servir les CIL à part répondre aux exigences normatives de l’ISO 17025 ?

L’article écrit par Christophe Dubois pour l’AFNOR BiVi tente d’apporter des éléments de réponse et de montrer la richesse des informations contenues dans un résultat de CIL.

http://www.bivi.metrologie.afnor.org/ofm/metrologie/i/i-10/i-10-80
Lire la suite

21 Mar 2014
theme by teslathemes