Article
Janvier
2021
Riccardo Tommasi
Business developer
Un nouveau service de création clé en main de vos procédures d’étalonnage dans Optimu

Paramétrage sur mesure de vos procédures d’étalonnage dans Optimu

Vous manquez de temps pour créer / transférer vos procédures / instruction d’étalonnage dans Optimu ? Deltamu vous propose les services de son Support technique pour expertiser vos procédures / instructions d’étalonnage et les créer dans Optimu.

Le processus est simple :

    • Vous nous adressez vos procédures ;
    • Chez Deltamu, le chef de projet désigné rédige un protocole de création des procédures ;
    • Nous planifions une réunion de lancement pour la création des procédures (Étude du protocole de récupération) ;
    • Nous intégration les procédures sélectionnées dans Optimu ;
    • Vous validez ou nous vous accompagnons pour valider les procédures créées ;
    • Nous assurons le transfert des procédures validées dans votre Optimu.

Vous n’êtes pas encore client Optimu ? N’hésitez pas à nous demander une démonstration à distance du logiciel. A la fin de la démonstration, nous pourrons vous donner un accès d’évaluation à la version Cloud d’Optimu, avec le module Étalonnage inclus.

Les procédures d’étalonnage

Les procédures sont les éléments indispensables qui permettent de lancer un étalonnage dans Optimu. Chaque procédure est obligatoirement identifiée par sa Référence et la Désignation des instruments pour lesquelles elle sera utilisée (thermomètre, manomètre, etc.).

Une procédure peut être limitée à un Type spécifique (par exemple le type « Pt 100 » pour les sondes de température) ou non. De même, une procédure peut également être limitée à un Constructeur et une Réf. constructeur.

Les modes opératoires

Chaque procédure possède un ou plusieurs modes opératoires, en fonction du nombre de caractéristiques qui sont à vérifier lors de l’étalonnage (voir l’exemple des thermo-hygromètres ci-dessous). Chacun de ces modes opératoires est identifié par le Type d’erreur (caractéristique à vérifier) et éventuellement le Groupe (sous-catégorie de la caractéristique à vérifier).

Ces modes opératoires permettent de définir la structure de l’étalonnage à réaliser :

  • Nombre de points à vérifier ;
  • Nombre de mesures par point ;
  • Calculs à faire (moyenne, écart-type, écart maxi, etc.) ;
  • Affichage d’un graphique ;
  • Étapes de vérification préalables (nettoyage, vérification d’aspect, etc.).

Lors de l’étalonnage, au moment de la saisie des mesures, on retrouve alors les différents modes opératoires créer dans la procédure, avec la mise en forme attendue :

 

Partagez cet article !

0
theme by teslathemes