Article

Article Contrôles Essais Mesures

J’avais indiqué récemment que j’avais écrit un article traitant de la nouvelle norme ISO / IEC Guide 98-4 pour la revue Contrôles Essais Mesures.

Cet article est aujourd’hui publié et vous pouvez le télécharger en suivant le lien ci-dessous :

Article C.E.M

Il s’agit d’expliquer le principe défendu dans cette norme dans le cadre de l’utilisation de l’incertitude de mesure dans la déclaration de conformité. Cette approche innovante en France ne l’est pas dans les pays anglo-saxons. Depuis 30 ans environ, la stratégie dite de la « bande de garde » est mise en œuvre. Elle permet de définir une tolérance d’acceptation à partir d’une spécification « client » et de l’incertitude qui s’exprime lors des mesures. Cette nouvelle tolérance, définie à partir de la spécification, permet de garantir un « Risque Client » accepté contractuellement par le client, soit directement, soit indirectement par le biais d’un coefficient de capabilité. Sous réserves de certaines hypothèses, il est en effet possible de lier  « Capabilité » et « Risque Client ». Dès 2007, Deltamu avait publié sur ce thème pour exprimer les limites de l’approche « Capabilité » dans la déclaration de conformité :

Congrès International de Métrologie – Lille 2007

Aujourd’hui, il me semble impératif d’avertir le monde industriel que l’application d’une bande de garde dimensionnée uniquement sur la notion de « Capabilité » peut couter très cher. L’article en détaille les raisons et propose une approche innovante : appliquer une bande de garde qui minimise la somme pondérée des « Risque Client » et « Risque Fournisseur ».

Comme promis dans l’article, Deltamu mettra en téléchargement gratuit une application Excel qui vous permettra de calculer les bandes de garde, suivant la stratégie que vous choisirez. Je vous tiendrai informé de sa mise en ligne mais vous pouvez d’ores et déjà me la demander, si vous êtes trop impatient…

Deltamu, quinze ans déjà et toujours dix ans d’avance… 

theme by teslathemes