Article

Les normes (Partie 1/2)…

J’ai écrit, dans le cadre de la revue Contrôles Essais Mesures, un article sur les normes.

Elles sont souvent considérées comme obligatoires alors que c’est très rarement le cas. Peu d’entre elles en effet sont transformées en règlement. C’est par exemple le cas de la norme ISO 15189 (2012) : Laboratoires de biologie médicale — Exigences concernant la qualité et la compétence mais cette situation est très rare.

D’autres servent de référence en tel ou tel domaine. Elles deviennent alors d’application volontaire, que ce soit pour réaliser un essai ou pour mettre en place une organisation Qualité dans l’entreprise. Reconnaissons tout de même que le caractère « volontaire » est un peu forcé par le marché ou les clients, mais aucune entreprise n’est légalement obligée d’être conforme à l’ISO 9001. Si, dans sa stratégie, il devient nécessaire de l’être, alors ladite entreprise devra démontrer, à une tierce partie, la conformité de son organisation à cette norme qu’elle a choisie. La norme devient alors, dans les esprits, un « cadre » ou un « référentiel » pour les audits. L’audit n’est pourtant pas une « fin en soi », mais la conséquence d’un choix volontaire…

Et puis, il existe d’autres normes qui servent de référence en différents domaines. Je pense bien sur à la métrologie et à toutes les normes qui « nourrissent » ce métier, notamment celles sur les instruments de mesure. Sont-elles obligatoires, pourquoi sont-elles écrites, comment, pour qui ????

Je vous laisse lire l’article et je reviens vers vous la semaine prochaine pour traiter un exemple concret. Comme vous pourrez le constater, les normes sont faites pour ceux qui les écrivent (c’est bien normal), pas forcément pour ceux qui les lisent et se croient obligés de les appliquer…

Bonne lecture

theme by teslathemes