Article

Save The Date : 9 juin 2016 – Épisode 2

Teaser-2.8Teaser-2.6Teaser-2.6

Depuis sa création, en 1998, Deltamu s’est engagée dans une stratégie de « normalisation » de sa vision de la métrologie. Née du constat que la métrologie n’était comprise qu’au travers des instruments de mesure, Deltamu a toujours voulu remettre le mesurande (l’entité mesurée) au centre des préoccupations industrielles. La première étape de ce travail a été de désacraliser la périodicité d’étalonnage en proposant des techniques qui permettent de sortir d’une périodicité fixée arbitrairement à 1 an ou 2, voire parfois 3 ou 6 mois. Ce travail a été consacré en 2006 avec la sortie du fascicule FD X 07-014 qui propose 3 méthodes d’optimisation des périodicités.

Même s’il est incontournable du fait de pratiques historiques (Métrologie Légale), l’étalonnage périodique ne répond pas aux exigences industrielles. En effet, les clients souhaitent recevoir tous les jours des produits conformes et la détection d’une anomalie sur un instrument doit donc impérativement être la plus rapide possible, ce qui rend ladite détection indépendante d’une périodicité qui ne peut pas en aucun cas prévoir les accidents (toujours possible). Pour répondre à cette question, Deltamu a proposé au Collège Français de Métrologie de réunir un groupe d’industriels pour réfléchir et proposer des stratégies de surveillance. Le guide, Surveillance des processus de mesure, fruit du travail de ce groupe, a été publié dans sa première édition en 2009.

Parallèlement à tous ces travaux, Deltamu a développé, et continue chaque jour à faire évoluer, le logiciel Optimu qui, Petit Poucet du domaine en 1998, est devenu au fur et à mesure de ses évolutions et de l’amélioration de ses performances, le logiciel « Leader » sur le marché national.

 

Événement en partenariat avec :

neuf-juin-partenaires3

theme by teslathemes